La pluie avant qu'elle tombe

Publié le par Vale

Dans le même esprit que Eloge de la lenteur, La pluie avant qu'elle tombe fait une grande place à la lenteur.
Mais un peu trop, hélas. Jonathan Coe, célèbre écrivain anglais que l'on peut découvrir avec la Maison du sommeil, ou encore Bienvenue au club suivi de  Le cercle  fermé, etc, nous endort avec ces descriptions de photos sans intérêt. En effet, l'intrigue principale est complètement occultée par des comentaires qui ne servent à rien à propos de personnes qui ne concernent plus  notre héroïne...

C'est toujours écrit par une belle plume mais c'est inintéressant.

Cependant, jetez-vous sur les autres titres de cet auteur que vous pourrez trouver dans la bibliothèque/médiathèque la plus proche de chez vous ! (il y en a tjs une ne faites pas les innocents !)

Publié dans Roman

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article